•  

    Compte-rendu du conseil d’école

    Mardi 11 juin 2013 à Reyssouze

     

    Présents : Les représentants des municipalités

                    Les DDEN

                    Les représentants de parents

                    Les deux ATSEM, Mme Boyat (employée municipale)

                    Les huit enseignants

     

    Excusés : Mme Sallet, (Maire de Reyssouze et présidente du SIVOS)

                    M. et Mme Descottes, DDEN

                    Mme Ramos, ATSEM

                    Mmes Ceschino, Lebreton et Vilchez, déléguées de parents d’élèves

     

    1-Bilan de l’année 2012 2013

    A-école maternelle de Reyssouze :

    -en octobre : la semaine du goût avec la découverte de fruits crus, de jus et de gâteaux aux fruits

    -en décembre : la fête de Noël avec des danses, des chants à l’école, le passage du Père-Noël avec des cadeaux pour chaque classe.

                                Un spectacle de la compagnie Pois de Senteur

    -en janvier : un spectacle musical avec le chanteur pour enfants Patrick Di Scala et la musicienne Patricia Meunier, suivi de 8 séances de musique avec la musicienne de janvier à mars.

    -jardinage : un début difficile dû aux conditions météo

    -sortie à Touroparc annulée en mai à cause de la météo pluvieuse mais reportée au mardi 18 juin 2013. 

    -cycle piscine pour les GS de mars à juin

     

     

     

     

    B- école d’Ozan :

    -activité piscine pour toutes les classes. Les enseignants remercient le SIVOS pour la subvention accordée aux CE2

    -visite au musée Chintreuil en novembre pour toutes les classes. Une seconde visite au musée Chintreuil au mois de mai pour les classes de GS/CP et CP/CE1 autour d’une exposition temporaire : « Jean-Yves Pennec »

    -10 séances de musique de janvier à avril avec l’intervenante Patricia Meunier pour toutes les classes

    -voyage scolaire au Musée de la Préhistoire à Solutré au mois de mai et marché des connaissances à l’école de Boz pour la classe de CE1/CE2 au mois de juin

    -voyages scolaires prévus en juin pour les classes de GS/CP et CP/CE1 : musée de Treffort-Cuisiat et musée de l’Apothicairerie à Châtillon-sur-Chalaronne

    -une vidéoconférence avec Christian Canac au mois de juin, autour du thème de la classification animale pour toutes les classes

    C- école de Boz :

    -Vendredi 12 octobre : fête de la science à Pont de Vaux. Thématique retenue : « L’eau d’ici et l’eau d’ailleurs » : spectacle musical ; découverte des poissons de nos rivières, visite de l’atelier de réparation du port de plaisance

    - Intervention de M. Mauny (sur l’initiative de M. Feyeux, mairie d’Ozan) sur la première guerre mondiale (novembre 2012).

    - Sortie au théâtre de Mâcon au mois de décembre (cirque).

     

    -Concours d’affiches « Agis pour tes droits » avec les Francas en lien avec les droits des enfants. 

     

    -Cycle aux Nivres (8 séances par classe) à Pont de Vaux en décembre, janvier et février (tennis de table avec intervenante Annie Le Roy, jeux d’opposition, théâtre).

     

    -Dix séances de musique pour chacune des classes.

     

    -Marché de connaissances avec les CE1/CE2 d’Ozan.

     

    -Sortie musée Chintreuil (exposition de J.Y. Pennec dont le matériau de prédilection est le cageot) suivie de 4 séances d’arts plastiques par classe avec Rachel Duby.

     

    -Sortie nature sur le site de la Truchère (10 juin) + intervention de Marc Borrel.

     

    -Visite du collège par les CM2 + sortie nature avec la maison de l’eau.

    Intervention de la Croix rouge pour les CM2 pour apprendre les gestes de 1ers secours.

     

    -Sortie pêche le dernier jour autour du plan d’eau de Pont de Vaux.

     

    Les enseignants du RPI remercient les 3 sous qui financent les transports, les sorties…

     

    Madame Lussiaud demande ce qu’il adviendra du Sou des écoles l’année prochaine. En effet, étant donné qu’il y aura mise en sommeil le 30 septembre 2013 du Sou des écoles de Reyssouze, le financement des activités de l’an prochain se trouverait compromis, ce qui serait dommageable pour les enfants et la dynamique enseignante.

    Madame Bucillat, déléguée de parents d’élèves intervient et demande si un Sou des écoles commun peut être créé. Des parents délégués, aussi membres actifs du Sou des écoles, répondent que la proposition a déjà été faite. Toutefois, les avis divergent. Pour l’instant, il n’y aura pas de fusion entre les trois Sous. En effet, cela nécessiterait un seul Président. Or personne n’est prêt à prendre de telles responsabilités.

    2-Prévisions d’effectifs pour la rentrée 2013

    PS: 22 inscrits + 4 ?     MS : 31 + 2 EV                GS : 26 GS              CP : 26 CP + 5 EV

    CE1: 30 + 3 EV           CE2: 29 + 1 EV               CM1: 20 + 2 EV      CM2 : 23 + 1 EV

    Total : 207 élèves + 14 enfants du Voyage (EV)

    Madame Lussiaud précise que l’inspection compte pour moitié les enfants du voyage. Par conséquent le RPI totaliserait 214 élèves. Il y a quelques années, nous aurions eu une ouverture avec les effectifs actuels. A l’heure actuelle, pour avoir une ouverture de classe avec les nouveaux seuils, il faudrait que le RPI totalise 224 élèves.

    Madame Lussiaud explique qu’il est difficile d’arrêter des répartitions car il y a des départs et des arrivées toutes les semaines. De plus, les classes sont très chargées, ce qui laisse peu de marge.

    C’est pourquoi les enseignants attendront le dernier moment avant de communiquer les répartitions. 

    Madame Grillet, parent délégué, intervient. Elle souligne qu’il serait souhaitable d’avoir un adulte supplémentaire (adulte bénévole), au moins en début d’année, dans le car, à la prochaine rentrée si des GS étaient scolarisés sur Ozan. Le SIVOS précise que ce n’est pas obligatoire.

    Madame Joubert-Laurencin demande si les directeurs font toujours les cartes de car. Monsieur Mathy affirme que c’est toujours le cas mais que le système s’est informatisé pour les collèges. Il précise qu’il y aura peut-être un changement pour l’année prochaine.

     

    3-Organisation de la cantine 

    Le SIVOS prend la parole pour expliquer le nouveau fonctionnement de la cantine pour la rentrée 2013.

    Le SIVOS rappelle que l’Association « Les P’tits Goulus » n’existera plus l’année prochaine.

    Le contrat entre "les P’tits Goulus" et RPC se trouvant cassé par l'arrêt de l'association, le SIVOS est obligé de lancer un appel d'offre, ce qui explique qu'au jour d'aujourd'hui, rien n'est établi (prix des repas).

    La cantine sera reprise par le SIVOS qui précise qu’il y aura une augmentation du tarif des repas pour les familles. Elles seront prévenues individuellement par courrier au mois de juillet du nouveau fonctionnement de la cantine.

    La facturation se fera à la mairie d'Ozan et les inscriptions/gestion des repas sur Boz. 

    Le personnel et les locaux seront les mêmes.

    Monsieur Mathy précise qu’il faudrait faire apparaître sur les plaquettes du RPI distribuées aux parents en fin d’année, l’information selon laquelle les familles peuvent s’orienter vers la mairie de Boz pour obtenir des renseignements quant au nouveau fonctionnement de la cantine.

     

    4-Travaux à la salle communale de Boz

    La municipalité de Boz informe que l’objectif est d’agrandir la cuisine et la salle communale de Boz car il y a beaucoup d’enfants à la cantine.

    Les travaux sont prévus entre les mois d’octobre et de décembre 2013.Un lieu de remplacement reste à définir pour cette période.

     

    5-Rythmes scolaires 2014

    Rien n’est arrêté pour l’heure. Le SIVOS informe qu’il pourrait y avoir un allongement de la pause méridienne de 45 minutes, durée pendant laquelle les activités périscolaires auraient lieu. Cette solution permettrait aux petits d’avoir le temps de manger, pour les grands : d’avoir une pause avant le repas, pour les parents : plus de temps pour faire les déplacements entre la maison et l’école. De plus, cette solution permettrait de ne pas modifier les horaires des transports scolaires.

    Le SIVOS propose de faire passer aux parents, à la rentrée 2013, une enquête avec un appel aux propositions et questionnements des familles concernant la mise en place de ces nouveaux rythmes.

    Certains membres du Conseil d’école soulignent aussi la nécessité d’un grand besoin d'une prise de position concernant les rythmes scolaires de la part de la communauté de commune : appel à travailler ensemble pour une proposition d'une commission cantonale, pour un projet éducatif territorial commun, une meilleure dynamique et plus d'aides.

     

    Madame Lussiaud interroge les parents délégués pour savoir si d’autres questions émergent. Madame Ohl affirme que les membres du Conseil d’école ont déjà répondu à ses questions.

    La séance est levée.

    Secrétaires de séance : Mme Ohl, parent d’élève

    Alexandra Grossiord, directrice de l’école d’Ozan

     

     

     

     

      



     

     

     

     

      

     


    Compte-rendu du conseil d’école 

    Mardi 26 mars 2013 à Boz

     

     

    Présents : Mme Devertu, inspectrice de l’éducation nationale

                    Mme Baillon, conseillère en informatique de la circonscription

                    Les représentants des trois municipalités

                    Les DDEN

                    Les représentants de parents

                    Les deux ATSEM

                    Les huit enseignants

                   

    Excusés : Mme Mortel, M. Descottes, M. Coulas, DDEN

                    Mmes Boyat et Ramos, ATSEM

                    Mmes Mauplot et Grillet, parents d’élèves.

     

     

    1 Prévisions d’effectifs pour la rentrée 2013

     

    PS : 23                   MS : 32 (+2)                  GS : 27                          CP : 27 (+3)

    CE1 : 27 (+2)        CE2 : 31                         CM1 : 21 (+2)               CM2 : 22 (+1)

     

    Total : 210 (+10) comptés pour 215 élèves.

     A noter, le nouveau seuil d’ouverture d’une neuvième classe est à 224 élèves.

     

    Une maman demande s’il y aura des GS à Ozan à la prochaine rentrée. Mme Lussiaud lui répond que les répartitions par classes ne seront envisagées que lorsque toutes les inscriptions seront faites, c'est-à-dire en juin.

     

     

    2 Fichier base élèves

     

    Mme Baillon présente rapidement le fichier base élèves.

    Elle explique que, contrairement à ce qui était demandé auparavant, il ne reste à l’heure actuelle, que quelques champs à renseigner :

                                       le nom, le prénom et l’adresse des parents

                                       ceux de l’enfant, ainsi que sa date de naissance.

                                       le lieu de naissance

     

    Grâce à ce fichier, le maire inscrit l’enfant à son arrivée dans la commune. Le directeur récupère ensuite les données informatiques et admet l’enfant dans son école.

    L’élève est suivi durant tout son cursus scolaire jusqu’au secondaire.

     

    Mme Devertu rappelle que base élèves est un outil national, qui permet de savoir où sont instruits les enfants : école (publique ou privée), domicile, hôpital …

    Elle note aussi que chaque directeur a obligation de rentrer les données dans le fichier ; ceci fait partie de sa mission. Elle ajoute que ce fichier est sécurisé et que seuls le maire et le directeur d’école y ont accès. L’inspecteur départemental ainsi que le directeur académique    (DASEN) y ont un droit de regard.

     

     

    Des parents demandent s’il est possible de refuser qu’un enfant soit inscrit dans le fichier.

    Mme Devertu explique qu’il existe un droit d’opposition qui doit être motivé et soumis au DASEN. Celui-ci prendra la décision d’accepter ou de refuser cette opposition.

    M. Mathy fait part de son inquiétude, non par rapport aux champs restants, mais plutôt face à une éventuelle interconnexion avec d’autres données informatiques.

    Mme Devertu reconnaît et conçoit cette inquiétude, mais pense qu’il faut être raisonnable et ne pas ne pas avoir peur d’évoquer le sujet.

     

    Pour conclure, les élus déclarent qu’ils ne voient plus de danger à utiliser le fichier base élèves, mais qu’à la vue des inquiétudes des parents et de l’opposition des directeurs, ils ne se lanceront pas dans la saisie.

     

    Mme Descottes annonce que la position des DDEN est la même que celle des élus du RPI : pour eux, plus d’inquiétude envers ce fichier.

     

     

    3 Rythmes scolaires

     

    M. Mathy présente le sujet :

    Le gouvernement organise actuellement la refondation de l’école. Un des points de cette refondation concerne les rythmes scolaires.

    Il existe un cahier des charges qui donne les grandes lignes des changements prévus :

                           

    • 4 jours et demi de classe par semaine (travail le mercredi ou le samedi matin)
    • 24 heures d’enseignement hebdomadaire
    • une journée de classe de 5h30 maximum
    • une demi-journée de 3h30 maximum
    • une pause méridienne d’1h30 minimum
    • chaque enseignant aura 1 heure par semaine à effectuer auprès des élèves pour ce qu’on appellera l’APC (activité pédagogique complémentaire)
    • des activités périscolaires qui seront prises en charge par les communes.

     

    Chaque municipalité devra mettre en place ces nouveaux rythmes scolaires au plus tard à la rentrée 2014.

     

    Mme Sallet présente les points à prendre en compte par les municipalités :

     

    • embaucher du personnel
    • trouver des locaux
    • concevoir un projet avec la contrainte des horaires des transports scolaires.

     

    Elle explique que les élus ont plusieurs possibilités pour l’emploi de personnel.

    Si les communes travaillent avec des associations, Jeunesse et sport par exemple, elles pourront prétendre à un soutien financier.

    En revanche, si elles choisissent d’employer des personnes plus localement (ATSEM, enseignants, jeunes sous contrats d’emplois d’avenir…), aucune aide financière ne leur sera accordée.

    En ce qui concerne la dérogation pour appliquer la réforme le samedi matin, plusieurs critères, difficiles à mettre en place, sont à respecter : c’est le cas du projet pédagogique annuel.

     

     

     

    Pour l’instant, un seul point est vraiment décidé par les élus du RPI : reporter la réforme à la rentrée 2014.

    M. Mathy rappelle à cet effet que, sur 473 écoles dans l’Ain, 58 seulement ont choisi de mettre en place les nouveaux rythmes à la rentrée 2013.

     

     

    Mme Sallet conclut en proposant que, dans un premier temps, les élus réfléchissent à des solutions. Ils prendront ensuite l’avis des parents et des enseignants. D’autres réunions auront donc lieu ultérieurement pour avancer dans le projet.

     

     

    4 Questions diverses

     

    Mme Girardin, parent d’élèves, annonce qu’elle est inquiète pour l’association de la cantine : la présidente démissionnera à la rentrée prochaine et à ce jour personne ne souhaite prendre sa place. Elle ajoute que d’autres parents pensent quitter le bureau en 2014.

    Elle souhaite donc savoir qui gèrera les repas du RPI si l’association n’existe plus.

    Mme Sallet lui demande de prévenir les élus très rapidement si aucune solution interne n’est trouvée.

    Elle propose qu’une assemblée générale extraordinaire soit organisée à ce moment-là afin de résoudre le problème.

    Elle prévient les parents que, si la cantine est gérée par les municipalités, le coût du repas sera obligatoirement augmenté.

     

    La séance est levée.

     

    Secrétaires de séance : Mme Bucillat, parent d’élève

                                         Béatrice Sauchay, enseignante.

     

     

      

     

    Compte-rendu du conseil d’école du RPI Boz Ozan Reyssouze

     

    Mardi 20 novembre 2012– 18h30 à Ozan

     

     

     

     

    Etaient présents :

     

    Les enseignants : Mmes Casas, Grossiord, Lussiaud, Mathy, Rabuel et Sauchay. Mrs Dupaquier et Mathy.

     

    Les ATSEM : Mmes Borjon-Piron et Renoud-Camus.

     

    Les  municipalités : Mmes Joubert-Laurencin ,  Gandy et M. Giraud (Boz).

     

    Mme Sallet et Mrs Michelin et Sylvestre Baron (Reyssouze). M. Feyeux (Ozan).

     

    Les DDEN : Mmes Descottes et Mortel. Mrs Coulas  et Descottes.

     

    Les délégués de parents d’élèves : Mmes Daguet, Ohl, Tilloi, Vilchez, Girardin, Joubert-Laurencin, Mauplot, Ceschino, Lebreton, Grillet et Mrs Bourdon et Crozier.

     

    La présidente de la cantine : Mme Benoit.

     

    Etaient excusés :

     

    Mmes Boyat, Bucillat, Ramos et M. Pascal Coulas.

     

    Ordre du jour :

     

    - Présentation des membres du conseil,

     

    - Résultats des élections de représentants de parents d’élèves.

     

    - Effectifs du RPI,

     

    - Vote du règlement intérieur,

     

    - Fonctionnement de la cantine,

     

    - Conditions d’accès à la maison de l’eau,

     

    - Projets des écoles,

     

    - Questions diverses.

     

     

     

    Résultats des élections :

     

    Il y eu 79 votants sur 294 électeurs. 4 votes nuls et 75 voix pour la liste présentée.

     

    Mme Grossiord rappelle les dates des prochains conseils d’école :

     

    - mardi 26 mars 18h30 à Boz.

     

    - mardi 11 juin 18h30 à Reyssouze.

     

     

     

    Effectifs du RPI :

     

    Ecole de Reyssouze :

     

    Classe de Mme Rabuel : 24 PS + 2  ev

     

    Classe de Mme Casas : 6 PS + 20 MS

     

    Classe de Mme Lussiaud : 5 MS + ( 21+ 3 ev) GS

     

    Total : 76 + 5 enfants du voyage

     

     

     

    Ecole d’ Ozan :

     

    Classe de Mme Sauchay : 6 GS + (18+2 ev) CP

     

    Classe de Mme Grossiord : 8 CP + 18 CE1

     

    Classe de M. Dupaquier : 13 CE1 + (14+1ev) CE2

     

    Total : 77+3 enfants du voyage

     

    Ecole de Boz :

     

    Classe de Mme Mathy : (7+1ev) CE2 +( 21+1ev)CM1

     

    Classe de M. Mathy : (23+1 ev) CM2

     

    Total : 50 +3 enfants du voyage

     

     

     

    Total pour le RPI : 203 + 11 enfants du voyage.

     

    L’inspection ne comptant que pour moitié les enfants du voyage, les effectifs comptés sont de 208  à ce jour.

     

    Pour information :          2010-2011 : 186 enfants comptés

     

                                                   2011-2012 : 192 enfants

     

                                                   2012-2013 : 208 enfants

     

    Le RPI enregistre  une forte augmentation des effectifs depuis l’an dernier. Il  manque encore quelques élèves pour pouvoir envisager une ouverture mais les directeurs restent vigilants car ils ont été surpris au mois de juin par de nombreuses inscriptions non prévues.

     

     

     

    Règlement intérieur :

     

    Après lecture du règlement par  les membres du conseil d’école, une seule petite modification sera apportée au règlement sur l’article 1.2 . La formulation  « L’inscription est enregistrée par la municipalité.. » sera changée par « « L’inscription est enregistrée par le SIVOS… ».

     

    Transports scolaires :

     

    Des retards récurrents  des bus sont constatés le matin à l’école de Boz et de Reyssouze . Les directeurs se chargent de noter précisément  les retards constatés  sur les 2 semaines à venir et transmettront  leur constat au SIVOS qui en avisera le conseil général.

     

    Les délégués de parents soulèvent le problème des élèves de CP qui en début d’année, se trompent d’arrêt de bus, un peu désorientés sans la présence de l’ATSEM.

     

    Plusieurs suggestions ont été faites pour prévenir ce genre d’incidents :

     

    - mettre un adulte dans le bus d’Ozan la première semaine d’école.

     

    - demander au chauffeur d’annoncer le nom des arrêts, utiliser un code de couleur pour les arrêts.

     

    -organiser un tutorat entre les CP et les CE2 qui descendent au même arrêt.

     

    - prévoir une information pour les parents pour les avertir qu’il n’y a plus d’ATSEM le soir dans le bus.

     

    Le SIVOS réfléchira de son côté aux actions possibles.

     

    Fonctionnement de la cantine :

     

    Des questions de parents ont été posées sur le droit des enfants à parler pendant le temps de la cantine et des raisons pour lesquelles ils peuvent être punis.

     

    Mme Benoit, présidente de la cantine a été invitée pour l’occasion.  Elle a rappelé  que les conditions dans les cantines avaient été difficiles en ce début d’année  à cause des effectifs très importants. Notamment à Ozan, où il y avait beaucoup de jeunes enfants, les horaires avaient du mal à être respectés. Les cantinières  avaient des scrupules à appliquer le règlement  (1 avertissement en cas de mauvais comportement. Renvoi au bout de 3 avertissements).

     

    Avec l’aval de la présidente du SIVOS et du maire d’Ozan, le bureau de la cantine  leur a  proposé d’appliquer  une sanction intermédiaire pour les plus petites bêtises : copier un extrait du règlement. Malheureusement, cette sanction n’est pas toujours bien comprise par tous les parents, alors qu’elle a pour but d’éviter l’avertissement. A Boz , les punitions écrites sont faites sur place alors qu’à Ozan elles sont données à faire à la maison. Dans le cas des CP , elles peuvent être adaptées pour limiter la copie . Il est demandé aux parents de jouer le jeu, en faisant faire les punitions demandées afin de mettre l’enfant devant ses responsabilités et de ne pas décrédibiliser le personnel de cantine.

     

    A Ozan, une personne supplémentaire a été  employée. Ce qui a permis de résoudre les problèmes de retard, et la discipline s’est améliorée grâce au renforcement de l’encadrement  mais aussi à l’instauration des punitions écrites.

     

    Les enseignants souhaitent être informés des mauvais comportements de leurs élèves.

     

    Conditions d’accès à la Maison de l’eau.

     

    Les écoles du canton de Pont de Vaux souhaiteraient  bénéficier de la gratuité ou tout au moins d’un tarif préférentiel pour accéder à La Maison de l’eau. Pour utiliser pleinement les ressources à disposition dans ce lieu il faut prévoir au moins 3 séances. Au tarif de 4€ par enfant à chaque séance, le coût est trop important et dissuade beaucoup d’écoles.

     

    Un projet a été rédigé par les enseignants du canton  l’année dernière et a été adressé à la communauté de communes. Or à ce jour, aucune réponse n’a été donnée. Toutes les écoles du canton ont donc décidé de soulever ce problème à l’occasion de leur conseil d’école.  Mme Sallet et M. Feyeux  n’ont pas eu connaissance de cette demande et souhaitent que ce projet leur soit envoyé directement.

     

    Projets des écoles.

     

    Ecole de Reyssouze :- Spectacle de Noël  le 14 décembre par  la compagnie « Pois de Senteur »

     

                                   - Arbre de Noël : les cadeaux sont achetés par les enseignantes et  financés par les Sous des Ecoles.

     

                                   - Spectacle musical avec Patrick Di Scala (compositeur et interprète) le 21 janvier.

     

                                   - 8 séances avec Patricia Meunier, intervenante en musique et musicienne dans le spectacle.

     

                                   -Sortie scolaire à Touroparc

     

                                   - 10 séances de piscine pour les GS au 3ème trimestre.

     

                                   - Activité jardinage dans le patio de l’école au printemps (financée par la coop).

     

    Ecole d’Ozan :   - Visite des pompiers fin septembre. Découverte  du métier, de la mallette du pompier, manipulation d’un extincteur et d’une lance à incendie (à voir sur le blog de l’école).

     

                                   - Visite du musée Chintreuil en octobre : jeu de piste à travers le musée, atelier d’arts plastiques (animaux en argile), diaporama sur la calligraphie, productions à la manière d’Hassan Massoudi.

     

                                   -Piscine : La classe de CE1-CE2 est allée à la piscine au 1er trimestre. Les cours et le transport sont financés par la ComCom pour les CE1 et le SIVOS a subventionné les cours des CE2. Cette année le projet pédagogique a été remanié, ce qui a évité aux CE2 de refaire la même chose que l’an dernier.     Les classes de GS-CP et CP-CE1 iront au 3ème trimestre.

     

                                   - Spectacle de Noël : « La lettre au Père- Noël » en décembre.

     

                                   - Intervenante en musique : Patricia meunier interviendra à partir de janvier pour 10 séances (chants, percussions corporelles et instrumentales).

     

    Ecole de Boz :    - Participation à la fête de la science à Pont de Vaux en octobre : « L’eau d’ici, l’eau d’ailleurs ».

     

                                   - Concours d’affiches sur le droit des enfants organisé par les FRANCA.

     

     - Intervention de M. Mauny  le jeudi 15 novembre, pour parler de la 1ère guerre mondiale (les raisons de cette guerre, le rôle de la presse, les fraternisations, la vie quotidienne des soldats...).

     

                                   - Spectacle « Happy end » au théâtre à Mâcon en décembre.

     

                                   - 8 séances au local des Nivres : Tennis de table/ théâtre/ jeux d’opposition.

     

                                   - Initiation aux gestes de 1ers secours pour les CM2 avec la Croix Rouge.

     

                                   - Intervenant en musique de l’AIAMA.

     

                                   - Marchés des connaissances avec les CE1-CE2 d’Ozan.

     

    M. Mathy prépare une demande de projet de classe découverte pour la fin de l’année ou l’année prochaine.    

     

    Questions diverses :   

     

    Un parent d’élèves demande si les enseignants ont des informations sur les changements  à venir lors de la refondation de l’école. M. Mathy répond que les décisions sont en train de se prendre au ministère de l’Education Nationale (modification des rythmes scolaires, des programmes…). Nous pourrons en parler au prochain conseil d’école.

     

    Mme Sallet demande si une date et un lieu ont été définis pour la fête de l’école.  Les enseignants n’ont pas l’information puisque cette fête est organisée par les parents d’élèves.

     

    Mme Sallet demande aux directeurs leur position à propos de l’utilisation de Base Elèves suite au coup de téléphone de l’inspectrice Mme Devertu.  M. Mathy  explique que depuis  quelque temps les directeurs d’école subissent de fortes pressions pour entrer dans Base Elèves, qu’un délai jusqu’au 30 novembre pour entrer les prévisions pour l’année prochaine leur a été accordé mais  ne pourra être respecté.  La motion d’opposition à l’entrée dans Base Elèves, votée en mars 2010 par le conseil d’école du RPI , comme dans d’autres écoles, a permis des avancées  : moins de champs à renseigner sur chaque élève, droit d’opposition accordé aux parents. Cependant, la prudence doit rester de mise car l’utilisation de ces données pourrait  permettre la mise en place de divers livrets  concernant les enfants, qui eux, contiendraient  des infos très personnelles  qui pourraient leur être préjudiciables plus tard dans leur vie professionnelle.    Le sujet étant complexe, il mérite d’être traité, lors d’un prochain conseil d’école de façon plus approfondie et afin que chacun puisse s’exprimer  et qu’une position commune soit prise pour le RPI.    Mme Devertu, inspectrice de l’Education Nationale pourrait alors être invitée  pour participer à ce débat et répondre aux questions et inquiétudes des parents et des enseignants.

     

     

     Les secrétaires de séances, Mmes  Lussiaud et Ohl.                                 

     

     


  • Liste pour le jour de la rentrée

    • 1 cartable sans roulettes pouvant contenir le cahier de liaison (17x22cm)

    • 1 couverture pour la sieste (pour les petits et les moyens)

    • 1 boîte de mouchoirs en papier

    • 1 rouleau de papier essuie tout

    • 1 paquet de lingettes

    • 1 paire de pantoufles sans lacet tenant parfaitement au pied

    • 1 tablier avec manches (pour les activités salissantes)

    • 4 photos d’identité + 1 photo de famille (pour les petits)

    • 1 gobelet incassable (prénom de l’enfant écrit)

    • Des vêtements de rechange dans un sac restant au porte manteau

    • La peluche ou le doudou de l’enfant (pour les petits et les moyens)

    • la sucette est interdite!

    Prévoyez pour la classe des vêtements pratiques qui aideront votre enfant à devenir rapidement autonome (chaussures sans lacet, pantalon élastique,...) et pensez à marquer les pantoufles, couvertures, bonnet,....afin que ce dernier puisse les retrouver plus facilement.


  • Ecole de Reyssouze - 01190 Reyssouze

    03 85 30 61 46

    mail : 0010322v(arobase)ac-lyon.fr

    site : http://maternelle-reyssouze.eklablog.com

    Horaires : 9h10 - 12H00 / 13H30 - 16H05  L-Ma-J-V

    et 9h10 - 11h30 LE MERCREDI

    Cycle 1 et 2 : PS, MS, GS (3 classes)


  • Boz

    Ecole de Boz - 01190 Boz

    03 85 30 60 28

    mail : ce.0010732r(arobase)ac-lyon.fr

    site : http://ecole.marelle.org/boz/  

    Horaires : 9h00 - 11H45 / 13H45 - 16H20

    9h - 11h40 LE MERCREDI

    Cycle 3 :   CM1/CM2 (2 classes)


  • Ecole d'Ozan - 01190 OZAN

    03 85 30 66 01

    mail : ec-elem-ozan(arobase)ac-lyon.fr

    site : http://ozan-ecole.eklablog.com/

    Horaires : 8H50 - 11H35 / 13H25 - 16H

    8h50 - 11h30 LE MERCREDI

    Cycle 2 et 3 : CP,CE1/CE2 , CE2 (3 classes)